Qu’est ce qu’on produit avec un lombricompost ?

by PHJBSRC_D5GHY6_

Ce que l’on produit avec un lombricompost ?

Des fleurs pour le printemps !

Ma jardinière de campanules et quelques restes de coquilles d’oeufs en surface du bac !

Avant cela il y a la récolte des produits du lombricompsteur :

  • dans un premier temps, c’est du thé de vers aussi connu sous le nom de thé de compost ou lombri-thé. C’est un engrais liquide que l’on récolte dans le bac receveur, et que l’on peut stocker dans une bouteille. Il s’utilise dilué en proportion 1/5 – 1/10 mélangé à l’eau pour arroser les plantes. La quantité obtenue varie selon les apports jsuqu’à ½ l par semaine.
  • Dans un second temps, après quelques mois, c’est la récolte du compost. A maturation à la fin du processus, il présente une belle couleur noire, une structure grumeleuse et humide. C’est en réalité l’amas des déjections de vers. On l’appelle « l’or noir ». C’est le résultat de 10 à 20%  du poids de déchets frais déposés dans le lombricompost. Cela veut dire que pour 100 kg de déchets de cuisine pour deux personnes par an, on produit environ 10 à 20 kg de lombricompost. Il s’utilise en mélange à la terre ou au terreau pour les plantes en pot, en apport de surface, en mélange avec du terreau de semis, en mélange à la terre de surface du jardin, et en cadeau pour offrir aux voisins, aux amis.

Et voilà le résultat ! De belles jardinières de campanule fleuries, que j’ai depuis plusieurs années ! Les touffes se divisent facilement à l’automne et elles sont faciles d’entretien. Elles tolèrent bien le soleil et nos semaines d’absence pendant les congés d’été. C’est une plante résistante !

You may also like

Leave a Comment