Marre de jeter les biodéchets à la poubelle ?

by PHJBSRC_D5GHY6_

Marre de jeter les biodéchets à la poubelle ?

Pensez-vous que cette matière biodégradable n’est pas un déchet ? C’est une ressource, alors ?

Envie de passer à l’action ?

C’est ce que j’ai fait en 2012, avec mon lombricompost. Depuis les générations de vers se succèdent !

Mes poubelles s’allègent, mon balcon s’aromatise, se tomatise , verdit, fleurit, vit !

A titre individuel, finalement c’est facile, mais avec les voisins ?

J’ai eu le rêve de voir un projet de compost collectif au pied de la résidence. Les collectivités proposent des aides.

Je me suis offerte la formation de référent de site, avec l’envie d’en savoir plus, avec l’envie de me former pour vaincre ma peur d’affronter les voisins et leurs craintes.

Enthousiaste, je suis allée à la rencontre des gardiens de l’époque et là outch un mur, j’ai été refroidi et mon projet collectif a pris un petit coup de gel. Je me suis sentie isolée.

Puis les gardiens ont changé et là le dégel s’est amorcé, je commence à en parler, par ici, par là.

Et puis il y a quelques mois, je vois enfin une affiche à l’initiative d’une voisine qui explique le principe et cherche des participants intéressés par la mise en route de ce même projet qui me tient tant à cœur et elle termine par : « ça vous dit de participer ? Contactez-moi. »

J’ai été la première à lui répondre et un mois plus tard, nous nous sommes réunis avec une quinzaine de voisins.

Le rendez-vous a été pris pour visiter un site d’un immeuble voisin.

Une maitre-composteur est venue observer les emplacements que nous avons préselectionné dans la cour.

Elle les a validé.

Nous sommes à l’étape de présenter un dossier au conseil syndical car la résidence est grande avec centaines de logements.

J’ai hate de voir ce projet se concrétiser pour pleins de raisons :

  • Eviter une pollution car ces déchets finissent aujourd’hui en décharge ou en incinérateur
  • Produire du positif, du naturel, de l’humus de forêt
  • Voir les espaces verts de la résidence fertilisés par notre compost, la terre semble « morte », et les arbustes rachitiques.
  • Rencontrer mes voisins, créer du lien social autour de nos bioseaux !

Je sais que ca va causer cuisine, alimentation, éducation, jardinage, graines, plantes nature, partage…

J’ai tellement hâte de vous le raconter !

Et chez vous, ca se passe comment ?

You may also like

Leave a Comment